le monde des échecs récent

M.V.L GENIE DU BLITZ

podium

Les championnats du monde Rapide et Blitz viennent de se dérouler à Berlin. Le Rapide a vu une démonstration de Magnus Carlsen, leader de bout en bout et vainqueur avec un point d'avance (11,5 sur 15) sur Ian Nepomniachtchi, Teimour Radjabov et Lenier Dominguez.

En revanche le Blitz s'est avéré indécis jusqu'aux dernières secondes ; si, à l'issue de la première journée Maxime Vachier-Lagrave était seul en tête avec 9,5 sur 11 devant Carlsen, tous deux ne pouvaient tenir ce rythme le lendemain (Maxime craquant à deux reprises juste avant la dernière ronde ...) et c'est Alexander Grischuk qui remporte le titre  pour la troisième fois, après 2006 et 2012 avec 15,5 sur 21.

Maxime est vice-champion devançant Kramnik au départage et sera probablement le n°1 au prochain Elo Blitz FIDE ! Suivent Ivanchuk et Nepomniachtchi (encore !) et Carlsen n'est que 6ème. Laurent Fressinet est honorablement 23ème, brillant second au tournoi de l'île de Man derrière Pentala Harikrishna 2 jours avant...

Nakamura aurait pu perturber les débats mais il a préféré empocher le chèque de 100.000 dollars au tournoi de Las Vegas en éliminant ses derniers adversaires (So et Le Quang, un autre ex-champion du monde de blitz) dans les départages en Rapide...

Le 15 octobre,

Jean-Pierre

MAGNUS et MAXIME

 

Magnus Carlsen vient de remporter en Côte d'Ivoire son 5ème tournoi de l'année en 5 "exhibitions". Maxime Vachier-Lagrave y a remporté la section blitz en infligeant à Magnus ses 2 premières défaites en toutes cadences en 2019 ; il le talonne maintenant d'1 seul point à l'Elo blitz (2932 et 2931 !).

Ce sont deux champions du même âge, aux prénoms latins similaires et ambitieux, qu'on rêve de voir s'affronter un jour pour le titre suprême. Pour y parvenir, Maxime tentera de se qualifier pour les Candidats au Championnat du Monde d'abord par les tournois du Grand Prix F.I.D.E. (2 places au classement final). Participant dans les intervalles au Grand Chess Tour, son été s'annonce très chargé !!

Le 15 mai,

Jean-Pierre

MARIA OU YI FAN

 

Le championnat du monde féminin se déroule du 2 au 18 mars en Ukraine dans la ville de Lviv, autrefois appelée Lwov quand elle était polonaise, Lemberg sous domination autrichienne, et Lvov en version francisée...

La tenante du titre est l'ukrainienne Marya Muzychuk, 23ans, 2563 Elo, qui a battu la russe Natalia Pogonina en finale l'an dernier. La chinoise Hou Yifan, 22 ans, 2667 Elo  (n°1 depuis le retrait de Judith Polgar des compétitions), a déjà détenu 3 titres mondiaux : 2010, 2011 et 2013 ! Elle a fait l'impasse l'an dernier sur le championnat mais s'est qualifiée pour ce match pour avoir remporté le Grand Prix FIDE.

Si la chinoise est favorite par son Elo et son palmarès, l'ukrainienne a l'avantage de jouer dans "son jardin" ; elle a participé au dernier championnat d'Ukraine mixte et exceptionnellement les parties sont restées non publiées pour que son adversaire ne  puisse pas les analyser !

La première partie s'est soldée par une nulle paisible. Dix parties longues sont prévues suivies d'éventuels départages en rapide et blitz. Leur jeunesse et leur élégance peut changer l'image du jeu dans les médias...

Le 03 mars,

Jean-Pierre

Maxime en demi-finale

 
Maxime Vachier-Lagrave a éliminé successivement les russes Grischuk et Svidler dans les départages, le premier en rapide, le second en blitz.Il affrontera en demi-finale de la Coupe du Monde Levon Aronian, un ancien vainqueur de cette compétition (2005); le pronostic est difficile, les 2 joueurs étant actuellement les deux dauphins de Carlsen à l'Elo instantané, et également doués pour le jeu éclair.
L'autre demi-finale est aussi très prometteuse entre 2 jeunes champions (22 ans) : l'américain Wesley So et le chinois Ding Liren, joueurs au style solide et à la technique remarquable...
Les matchs reprennent mardi à 13h à Tbilissi (Géorgie).

Moisson tricolore à Gilbratar

 

Hikaru Nakamura remporte le tournoi open de Gibraltar devant Maxime Vachier-Lagrave à l'issue d'un match de départage très indécis, le français ne s'inclinant que dans la phase armaggedon où le tirage au sort des blancs le contraignait à prendre des risques pour gagner.Maxime remporte quand même la coquette somme de 21.000 euros et se rapproche du top 5 mondial et de la barre des 2.800 Elo. Etienne Bacrot, troisième, devançant l'indien montant Sethuraman et l'israëlien Sutovsky, encaisse 18.000 euros et retrouve le club des 2.700.Si Sébastien Maze a eu la malchance d'affronter M.V.L. dans la dernière ronde il a réalisé un tournoi remarquable, battant notamment Anand et Jakovenko, et va dépasser les 2.600 Elo pour la première fois de sa carrière ! L'ex-champion du monde, en revanche, ne devrait plus s'aventurer dans les opens, laissant une vingtaine de points sur le rocher...Chez les français, le plus déçu est sans doute Laurent Fressinet, malmené par des joueuses motivées par d'exceptionnels prix féminins :20.000 euros pour la première, Anna Muzychuk !

Le 05 février 2016,

Jean-Pierre




création et hébergement du site par IRT-Conseil