le monde des échecs archives

Championnat du monde 2013 : Guerre des nerfs à Chennai

 

Au championnat du monde en Inde les deux nulles rapides au départ ont un peu déçu les spectateurs mais c'était un round d'observation.

  La troisième et la quatrième parties ont été plus longues et disputées, dans les deux cas avec de meilleures chances pour les noirs.

CARLSEN, nerveux les premiers jours, joue des débuts fermés avec les blancs et des défenses solides avec les noirs : Caro - Kann et Espagnole , variante de Berlin.

ANAND est fidèle à son style classique : e4 avec les blancs, prise du centre avec les Noirs si on le lui permet.

Si CARLSEN est le favori à l'ELO, ANAND a l'avantage d'avoir une grande expérience des matches en tête à tête et d'être poussé par l'adulation de la population de MADRAS et de l'Inde entière .

C'est bon pour le suspense...


Jean-Pierre Boudre

À croche-pieds

 

Depuis longtemps un jeune bulgare au classement modeste perturbait de forts opens en jouant comme un ordinateur contre des grands maîtres, c'est à dire en jouant à tempo des variantes tactiques où tout joueur devrait réfléchir longtemps pour choisir le meilleur coup. Ne pouvant prouver sa tricherie, ses victimes boycottaient les tournois où il participait. C'est Maxime DLUGY qui a mis fin à l'histoire en demandant à l'arbitre d'inspecter ses chaussures et chaussettes (se déchaussant par équité), IVANOV lui ayant paru plus concentré sur ses pieds que sur l'échiquier et expliquant que les orteils peuvent suffire à un spécialiste pour communiquer avec une tablette et un fort logiciel.

IVANOV a refusé, perdu par forfait et déclaré le lendemain qu'il arrêtait sa carrière, ayant trop d'ennemis...

Jean-Pierre Boudre

Cap à l'EST

 

Carlsen vs Giri   L'économie mondiale et les rapports de force dans la F.I.D.E. font que les tournois importants émigrent vers l'Est. En mémoire du talentueux Vugar Gashimov décédé l'an passé se tient à Shamkir, en Azerbaïdjan, un super-tournoi fermé à 10 joueurs. Carlsen, seul invaincu, devance, avec 4 points en 5 rondes So, qui a bien récupéré de son championnat américain, et qui nargue Anand et Kramnik, les ex-champions du monde. Maxime Vachier-Lagrave est dans le peloton de queue et Adams s'offre la lanterne rouge.

Pendant ce temps à Tsagzador, en Arménie, se déroule un championnat du monde par équipes réservé à 10 pays représentatifs de chaque continent. Au bout de 3 rondes Israël et Cuba sont en tête mais la Russie partage la dernière place avec l'Egypte et les Etats-Unis !
Enfin à Chengdu, en Chine, le championnat équivalent féminin est mené par la Géorgie devant la Russie et les Etats-Unis. Dans ces deux championnats l'absence de nombreuses vedettes et d'autres équipes compétitives rend les résultats peu significatifs des hiérarchies réelles entre nations et les appellations un peu pompeuses...

Le 23 avril,

Jean-Pierre

Carlsen s’envole

 source europe echecs

Après avoir ramé pendant 3 rondes au tournoi Tata Steel, Carlsen a mis les voiles en alignant 6 gains de suite et totalise 7points ! So, seul invaincu, et Vachier-Lagrave brillent à 1 point derrière ; ce sont maintenant des camarades de club à Clichy...Ivanchuk et Ding Liren, vedettes du début, restent bien placés à 5,5. Les plus grands perdants en points Elo sont Aronian à 4 points et Jobava, toujours lanterne rouge. La championne du monde Hou Yifan ne concrétise pas toujours de bonnes positions mais se fait respecter à 3 points.

La hiérarchie est mieux respectée dans le Challengers : Navara à 7,5 et Wei Yi à 7 sont presque qualifiés pour le A de 2016 et se disputeront la victoire, car les jeunes Shankland (U.S.A.) et Van Kampen (Pays-Bas) ont 5,5 à 4 rondes de la fin.


Le 21 janvier,

Jean-Pierre.

Carlsen trébuche !

affiche du tournoi de shamkir 2014
Vulgar Gashimov était un des meilleurs joueurs mondiaux à la carrière intermittente, à cause d'une tumeur au cerveau qui l'a terrassé le 10 janvier 2014. L'Azerbaïdjan, sa patrie, lui rend hommage à Shamkir par un tournoi très relevé.
 
Carlsen a démarré en bolide en battant Mamedyarov et Nakamura, et les 2900 Elo s'approchaient... Mais après une nulle avec Karjakin, il a perdu contre Caruana et Radjabov et celui-ci, héros local, a pris la tête du tournoi avec 3 sur 5, tous les autres ayant 2,5, sauf Mamedyarov, l'autre azéri à 2 points.
 
 
La moyenne d'âge est de 25 ans et les matches retours s'annoncent chauds ! Carlsen paye sans doute ses représentations à travers la planète de ces derniers mois ; en revanche Radjabov se refait une santé après avoir perdu 80 points Elos l'an passé : la forme et les aléas de la vie sont des éléments importants en tournoi.
 
Dans le tournoi B à 10 joueurs Etienne Bacrot a 1 point d'avance avec 4 sur 5 possibles.
 
Pour illustrer le talent de Gashimov, voici une miniature qu'il réalisa contre Gelfand en 2009 :
 
 
 
 
Le 26 avril 2014,
Jean-Pierre. 



création et hébergement du site par IRT-Conseil